Rechercher
  • Sidonie

5 lieux romantiques en Irlande

La Saint-Valentin approchant à grands pas, je vous propose 5 lieux romantiques que vous pouvez visiter en Irlande (avec votre moitié ou seul). Je vais également vous raconter quelques histoires d’amour ou traditions liées à ces lieux.




  • Kylemore Abbey, County Galway


Kylemore Abbey se situe en plein cœur du Connemara dans le comté de Galway.

Si maintenant, le bâtiment appartient aux nonnes bénédictines, il y a presque 155 ans, il en était tout autrement. En effet, une belle histoire d’amour se cache derrière la construction de Kylemore Abbey entre Mitchell et Margaret Henry.


C’est pendant leur lune de miel en Irlande qu’ils restent dans un chalet de chasse aux alentours de l’actuel emplacement de Kylemore Abbey et tombent amoureux de cet endroit. En 1867, la construction de Kylemore Abbey débute avec Margaret Henry déposant la première pierre du bâtiment.

Leur cocon familial est terminé quelques années plus tard. Sur la porte principale du château, nous pouvons observer des motifs appartenant aux deux époux : les côtes d’armes de la famille de Margaret et des oiseaux auxquels Mitchell était attaché.


Malheureusement, cette histoire n’a pas une belle fin. En 1874, la famille Henry au complet part pour un voyage en Egypte. Durant celui-ci, Margaret Henry tombe particulièrement malade et après deux semaines de souffrance s’éteint. Mitchell Henry a le cœur brisé.


Il rend un dernier hommage à sa femme en construisant une église de style néo-gothique sur le domaine de Kylemore Abbey. Et, en 1910, il la rejoint.




Kylemore Abbey est située à 1 h 20 en voiture de Galway. Vous pouvez visiter le château et ses jardins, l’église et le mausolée tout au long de l’année. Des cafés/salons de thé sont disponibles pour vous restaurer. Le prix d’un billet adulte est de 14 euros et celui d’un enfant (entre 11 et 17 ans) est de 10 euros.


 

  • The Holestone (Lovestone), County Antrim

Cette pierre est située à Doagh dans le comté d’Antrim, en Irlande du Nord. Pourquoi parler d’une pierre pour des lieux romantiques ? Celle-ci a une tradition et une légende bien particulière.


Quand d’autres pierres de ce type sont utilisées pour des cérémonies de serment auprès d’un seigneur ou d’un chef de clan, The Holestone (ou Lovestone) a une autre particularité.

Comme vous avez pu le comprendre, cette “Pierre de l’Amour” est souvent assimilée aux cérémonies de mariage. En effet, certains couples viennent échanger leurs vœux autour de ce rocher. Une légende explique aussi que si une femme passe sa main à travers le trou de la pierre et que son compagnon lui prend la main de l’autre côté, alors ceci scellera leur amour pour toujours. (Légende qui mériterait d’être modernisée, nous sommes d’accord !)


Si vous souhaitez aller visiter cet endroit, The Holestone est situé à 25 minutes de Belfast.


 

  • Whitefriar Street Church, Dublin

Dublin, capitale de l’Irlande. Toutes les capitales du monde, sont-elles donc romantiques ?

Si vous préférez une escapade romantique sur un week-end seulement, alors visiter Dublin peut être une très bonne idée.


Pendant ce séjour, vous pouvez visiter l’église de Whitefriar Street. Les reliques de Saint-Valentin sont gardées dans celle-ci depuis 1836.


Le pape Grégoire XVI a offert la dépouille de Saint-Valentin à John Spratt, un carme irlandais. Dublin peut rivaliser avec Paris pour la place de ville de l’amour !


Saint Valentin @ Whitefriar Street Church
©Whitefriar Street Church

Une tradition existe avec ces reliques, celle de faire bénir ses alliances le 14 février. Je vous laisse également imaginer le nombre de demandes qui ont eu lieu sous la statue du Saint…


Whitefriar Street Church est située au centre de Dublin à 5 minutes à pied de la cathédrale St Patrick et du parc St Stephen’s Green.


 

  • Claddagh, Galway

Claddagh © Ruby Doan

Galway, porte d’entrée pour le Connemara, mais pourquoi cette ville serait-elle romantique ?

En dehors des murs de la ville, vous vous trouvez dans le quartier de Claddagh, ancien village de pêcheurs. C’est de ce village que vient l’Anneau de Claddagh (The Claddagh Ring). En effet, cette bague est un des symboles de l’Irlande. Elle est ornementée de deux mains tenant un cœur qui est surmonté d’une couronne.


La façon dont vous portez cette bague détermine dans quelle relation vous êtes. Si vous la portez à la main droite, la pointe du cœur tournée vers l’extérieur alors “personne n’a capturé votre cœur”, vous êtes célibataire. Toujours à la main droite et si la pointe du cœur est tournée vers l’intérieur alors vous êtes en couple ou “votre cœur est à quelqu’un”.

Quand on passe à la main gauche et la pointe du cœur tournée vers l’extérieur, alors vous êtes fiancés et si la pointe du cœur est tournée vers l’intérieur, alors vous êtes mariés.


Plusieurs légendes existent également autour de la Claddagh et expliquent son origine. La plus connue d’entre elles est l’histoire de Richard Joyce.

Richard Joyce était un pêcheur qui venait juste de rencontrer l’amour de sa vie. Alors qu’ils se projetaient ensemble et parlaient mariage, Richard fut enlevé par des pirates alors qu’il pêchait au large des côtes. Il fut emmené comme esclave en Afrique du Nord ou en Turquie (selon les versions, et il y en a plusieurs). Là-bas, il travailla pour un orfèvre et fut formé pour aider son maître dans la création des bijoux. Travaillant durement, il devint particulièrement doué et confectionna une bague pour sa promise : un anneau avec un cœur couronné.

Les explications sur son évasion/sa liberté sont également floues, mais il parvint à rejoindre l’amour de sa vie. Une fin digne d’un conte de fée !




Si vous voulez visiter le quartier de Claddagh, celui-ci est situé à 10 minutes à pied du Eyre Square.


 

  • Lisdoonvarna, County Clare

© Mark Lawson

Lisdoonvarna est située dans le comté de Clare à côté des paysages lunaires du Burren. Ce dernier point risque particulièrement d’intéresser les célibataires parmi vous.


Tous les ans, au mois de septembre se tient le festival de “Matchmaking”. Si beaucoup de personnes utilisent maintenant les sites de rencontres ou autres applications pour rencontrer leur âme sœur, d’autres préfèrent les traditions.


En effet, le festival est porté par Willie Daly, un homme possédant le don de “matchmaker” qu’il détient de son père et de son grand-père avant lui. Pendant le festival, Willie Daly se déplace avec un livre appelé “The Lucky Book”.

Ce livre est presque aussi vieux que le festival. Willie aime expliquer la tradition autour de ce livre, si une personne touche le livre en fermant les yeux pendant 7 secondes alors elle trouvera l’amour dans les 6 prochains mois (voire même mariée!). Si la personne est déjà mariée et qu’elle touche le livre en fermant les yeux pendant 7 secondes, alors elle revivra la période “lune de miel” avec son/sa partenaire.


Le festival de Lisdoonvarna est réputé en Irlande depuis plus de 150 ans. À l’époque, les premières personnes à bénéficier de ce festival étaient les fermiers locaux. En effet, le mois de septembre étant une période plus calme pour eux, ils prenaient le temps de se rendre aux événements locaux à la recherche de leur future compagne.


Si vous êtes célibataire ou seulement curieux, vous pouvez vous rendre à ce festival en septembre. Lisdoonvarna est située à 15 minutes des Falaises de Moher.



 


J’espère que cet article vous a plu. Alors, quelle destination vous a plu ? Après les lieux, souhaiteriez vous en savoir plus sur les plus grandes histoires d’amour en Irlande ? Vous pouvez me l’indiquer dans vos commentaires.


Slán ☘


62 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout