Rechercher
  • Sidonie

Les sports gaéliques en Irlande



Je vous retrouve aujourd’hui pour un article sur la plus grande organisation sportive d’Irlande : la GAA (Gaelic Athletic Association). Les sports gaéliques appartenant à cette association sont très présents dans le quotidien des Irlandais (sujet de conversation récurrent pour eux, et de « disputes » s'ils ne sont pas pour la même équipe).


HISTOIRE DE LA GAA


L’association athlétique des sports gaéliques a été créée le 1er Novembre 1884 par un groupe d’hommes Irlandais souhaitant rétablir ces sports : Michael Cusack, Maurice Davin (1er président de l’association) et Charles Stewart Parnell. Le premier parrain de l’association est l’archevêque Thomas Croke. L’association se veut apolitique (inscrit dans le règlement de la GAA), mais plusieurs membres (administration et joueurs) étaient républicains et se sont battus pour l’indépendance irlandaise (Insurrection de Pâques de 1916).


Le président actuel de la GAA est Larry McCarthy, il est le 40e président de l’association et est l’ancien président du bureau de la GAA de New-York. Oui, la GAA s’exporte ! Il devient donc le premier président de la GAA élu extérieur à l’Irlande (bien qu'il soit né à Cork).



Tous les comtés irlandais (32) sont représentés dans les sports gaéliques; que ce soit dans le football gaélique, le hurling ou le camogie. La GAA s’exporte, c’est pour ça que l’on peut voir les clubs London GAA ou New York GAA jouer de temps en temps dans la principale compétition irlandaise : « All-Ireland » (plus de détails dans la partie Et concrètement, on joue comment ?). On peut aussi en trouver partout dans le monde, et même en France ! Je vous laisse découvrir le club le plus proche de chez vous juste ici.


Certains sports gaéliques font partie du patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO : le hurling et le camogie (hurling féminin).



QUELS SPORTS DANS LA GAA ?


Les trois principaux sports de l’association sont : le football gaélique, le hurling et le camogie (à prononcer [KA-MO-GUI]). Ce sont généralement ceux dont on voit la finale à la télévision et/ou au stade de Croke Park à Dublin. Bien que le hurling masculin et féminin soit différencié dans les noms, le football gaélique féminin n’a pas son propre nom. C’est la LGFA (Ladies Gaelic Football Association).


Il y a également 2 autres sports gaéliques dans l’association GAA :

  • Le « rounders » : ce sport serait à l'origine du baseball. Les premiers Irlandais installés aux Etats-Unis ont amené ce sport avec eux. Il a évolué pour devenir le baseball.

  • Le « GAA Handball » : non ce n’est pas une forme de handball comme son nom l’indique, mais cela ressemble plutôt à du squash : les joueurs tapent la balle sur un mur situé en face d’eux à la main.



ET CONCRÈTEMENT, ON JOUE COMMENT (FOOTBALL ET HURLING/CAMOGIE) ?


Le nombre de joueurs composant l’équipe, la manière de marquer et le temps de jeu sont les mêmes dans ces sports. Le temps de jeu est de 70 minutes (2 périodes de 35 minutes). Le matériel utilisé et les règles diffèrent légèrement (en particulier à cause du matériel).


Les 15 joueurs présents dans chaque équipe doivent marquer le plus de points. Il existe deux manière d'obtenir ceux-ci :



  • Quand les joueurs marquent au-dessus du but et entre les deux piquets, il marque un « point » cela équivaut à 1 point.

  • Quand les joueurs marquent dans le but (dans les filets), alors l’équipe marque un « goal » qui équivaut à 3 points.




Les scores sont affichés au format suivant : 00-00 vs 00-00. La partie gauche est pour les « goals », la partie droite pour les « points ». Par exemple, vous verrez à l'écran de télévision (ou au stade) Mayo 00-15 / 02-18 Dublin : Mayo aura donc au total 15 points et Dublin 24 points (Mayo : (3x0)+(1x15) = 15 / Dublin : (3x2)+(1x18) = 24).

Si les équipes se retrouvent à égalité, par exemple : Mayo 01-12 / 00-15 Dublin, alors l'équipe de Mayo remporte car les joueurs auront marqué un « goal » par rapport à l'équipe de Dublin.


Exemple du score final du match Dublin vs Mayo (Décembre 2020)

Le football se joue à la main et aux pieds avec une balle similaire à celle utilisée au football. Le hurling/camogie se joue avec une crosse appelée « hurl » ou « camán » (à prononcer comme le Come On anglais) ainsi qu'une balle, aussi grosse que celle de baseball.



Il y a plusieurs coupes jouées tout au long de l’année en GAA. Les plus importantes sont dans les compétitions « All-Ireland ». Les finales du championnat sont jouées à Croke Park.

  • Sam Maguire Cup (Football gaélique) : Sam Maguire était un républicain et joueur de football gaélique. Il a joué au club de Londres et a été président du comité GAA de Londres.

  • Liam MacCarthy Cup (Hurling) : Liam MacCarthy était un nationaliste irlandais (né à Londres de parents irlandais) et joueur de hurling. Il a été également président du comité GAA de Londres. Engagé politiquement pour l'indépendance de l'Irlande, il était membre des Irish Volunteers de Londres et de l'Irish Republican Brotherhood.

  • O’Duffy Cup (Camogie) : Seán O'Duffy était un arbitre de sports gaéliques et a participé au développement du Camogie. Il était surnommée « M. Camogie ».



Les meilleures équipes en nombre de victoires pour les différentes coupes sont :

  • Sam Maguire Cup : Kerry - 37 victoires

  • Liam MacCarthy Cup : Kilkenny - 36 victoires

  • O'Duffy Cup : Cork - 28 victoires


MALÉDICTION ET GAA


Les Irlandais sont de nature superstitieuse, surtout en ce qui concerne les sports ! De nombreuses malédictions ont été données à des équipes de football ou hurling. La plus connue est sans doute celle du comté de Mayo.


1951 : dernière année de victoire pour l'équipe de Mayo dans le championnat « All-Ireland ». Après avoir gagné la Sam Maguire Cup, l’équipe, enchantée, passe par la petite ville de Foxford où un enterrement a lieu. Grossière erreur de la part de l’équipe qui ne prête pas d’hommages appropriés au défunt. Le prêtre, furieux, maudit les joueurs (et le comté entier par la même occasion) : Mayo ne gagnera pas la Sam Maguire Cup tant que les joueurs de cette équipe vivent (assez lugubre on est d’accord).

Les différentes équipes qui ont pu représenter le comté de Mayo jusqu’à maintenant n’ont toujours pas levé cette malédiction, ils parviennent jusqu’en finale, mais perdent, pourquoi ? 2 joueurs de l’équipe de 1951 sont encore en vie (je vous passe les blagues que j’ai pu entendre à leur sujet…).



JOUR DE MATCH - UNE APRÈS MIDI À CROKE PARK


J’ai eu l’occasion d’assister à plusieurs matchs dans Croke Park. Laissez-moi vous raconter une après-midi typique dans le stade.


Ne comptez pas voir un seul match au stade dans l'après-midi, mais 2 voire 3 matchs ! En effet, l'achat d'un billet pour un match de football gaélique vous donne accès au match de hurling et/ou camogie se déroulant sur la même journée.


Quand je suis allée au stade, j’ai pu voir des matchs de Camogie, Hurling et Football (dans cet ordre). Généralement le premier match commence en début d’après-midi, vers 13h00 ou 14h00, et les différentes parties s’enchaînent (avec la mi-temps au bout de 35 minutes et des pauses entre les matchs, bien sûr). Vous pouvez arriver pour le match que vous voulez, pas d'inquiètude à avoir sur les horaires.


Pour les petits matchs, vous ne verrez jamais Croke Park vraiment rempli.

Dès lors que l’on approche des finales (quarts/demis), le stade se remplit de plus en plus. Il y a toujours une très bonne atmosphère dans les tribunes, même entre équipes adverses (les Irlandais sont dans une ambiance bon enfant) ! Vous entendrez certainement des petites boutades s’échanger mais rien de bien méchant.


La mi-temps et les pauses entre les matchs sont surtout l’occasion d’aller manger un peu ou se retrouver autour d’une pinte pour échanger sur la précédente partie, celle en cours ou à venir.

Je n’ai jamais été déçue d’aller voir un match, même si je ne connais pas encore toutes les règles ! On se laisse vite prendre au jeu.


Et vous vous demandez certainement si je suis pour l’équipe de Dublin ? Non ! Au football, c’est plutôt Mayo (et oui tant pis pour la malédiction). Pour le hurling, je partirai plutôt pour Kilkenny (il faut au moins tenir une fois pour les champions) !



(La personne derrière avec le maillot rouge et vert était vraiment contente et avait vraiment cette tête !!)


Allez voir un match en Irlande ça vous dit ? Dites-moi ça dans les commentaires !

Et si vous souhaitez tester les sports gaéliques, quelques entreprises proposent de vous les faire découvrir et essayer : Experience Gaelic Games

Croke Park se visite également ! Vous pouvez en savoir plus avec le musée sur la GAA et faire une visite guidée du stade (avec en supplément un tour sur la Skyline de Croke Park).

15 vues0 commentaire